lundi 28 septembre 2015

Communiqué de presse du 28 septembre 2015 sur l'accueil des réfugiés


A la veille d'une importante discussion en Conseil de Paris sur ce sujet les Amis de la Place des Fêtes ont estimé nécessaire de rappeler leur position sur l'occupation de l'ex-lycée Jean Quarré, l'accueil des réfugiés et le projet de médiathèque par le communiqué ci-dessous adressé à la Presse



Communiqué de presse

Lundi  28 septembre 2015

Paris 19e : « Les Amis de la Place des Fêtes » rappellent leur position sur l'occupation de l'ex-lycée Jean Quarré, l'accueil des réfugiés et le projet de médiathèque

 L’association Les amis de la Place des Fêtes

1) affirme sa pleine adhésion aux valeurs constitutionnelles de la république et notamment à son expression du droit d’asile, aux règles définies par les conventions de Genève relatives au statut des réfugiés, et confirme son attachement aux fondements du tissu de nos quartiers que sont l’accueil, la mixité et l’intégration ;

2) considère que cet accueil doit être réparti équitablement sur le territoire national et ne pas peser exclusivement sur les zones fragiles, et donc à Paris doit être partagé solidairement entre tous les arrondissements ;

3) constate que l’occupation actuelle de l’ancien lycée hôtelier Jean Quarré par plusieurs centaines de réfugiés (plus de 600 à ce jour) dans un bâtiment non adapté souffre de manière évidente d’un manque de professionnalisme dans l’organisation et la gestion, malgré les nombreux efforts des bénévoles et  des associations, et ne permet pas d’offrir des conditions décentes de vie aux occupants. Il est donc urgent que l’accueil des réfugiés puisse se faire dans le respect des règles sanitaires et de sécurité, et tienne compte de l’environnement habité, notamment de la présence à proximité immédiate d’un collège, d’une crèche et d’une PMI-halte garderie.

En conséquence, nous considérons que l’implantation sur le site d’un centre d’hébergement d’urgence provisoire ne peut s’envisager qu’à condition :
- que le nombre d’occupants soit limité aux capacités d’accueil du bâtiment ;
- que le bâtiment soit mis en sécurité, doté de conditions d’accueil convenables, et géré par une association humanitaire aux compétences reconnues ;
- que le lien des habitants et associations du quartier avec les réfugiés soit favorisé et encouragé ;
- que cette implantation soit réellement conçue comme temporaire et ne compromette pas le projet de réalisation sur ce site de la médiathèque, dont l’implantation sur la place des Fêtes a été inscrite en décembre dernier au plan d’investissements de la mandature ; en conséquence, des solutions d’hébergement alternatives doivent dès maintenant être envisagées et anticipées pour permettre à échéance de deux ans environ le démarrage du chantier de la médiathèque.

Conformément au vœu unanime du conseil municipal du 19ème arrondissement, l’association APDF demande donc que le calendrier de transformation du bâtiment en médiathèque soit fixé dans les meilleurs délais (études consultation projet) pour permettre l’ouverture en 2020 d’un équipement très attendu par les habitants. (Cf Lettre adressée à la Maire de Paris et relance ce jour, auprès de M. Bruno Julliard, 1er adjoint en charge de la Culture).

Elle demande également que face aux conditions indignes d’occupation du lycée Jean Quarré qui se dégradent de jour en jour, la Ville et la Préfecture mandatent d’urgence des associations humanitaires pour répondre aux besoins élémentaires comme l’alimentation et la santé. 


        Jean-Claude Convert, Président                                               Monique Gaspérini, Vice-Présidente

Contact
amis@placedesfetes.fr 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire