mercredi 12 août 2015

Occupation de Jean Quarré par les migrants : Lettre des Amis à la mairie du 19ème

Suite à l'occupation de Jean Quarré par des migrants, Les Amis de la Place des Fêtes ont envoyé dès le 6 août le message suivant à F. Dagnaud, maire du 19ème, et à H. Jemni, première adjointe.

Bonjour,

         Nous tenons à exprimer notre inquiétude et nos questionnements au sujet de l’occupation de l’ex-lycée Jean Quarré par des migrants.

         Nous sommes tout à fait conscients des situations dramatiques vécues par les migrants et du besoin de solutions d’hébergement dignes et sécurisées. Nous sommes reconnaissants aux personnes et services qui leur viennent en aide et soutenons les initiatives de solidarité qui se manifestent dans notre quartier très multiculturel et densément peuplé.Cependant, leur installation dans les locaux vétustes et inadaptés de l’ex-lycée soulève de nombreuses questions, vis-à-vis de l’environnement immédiat et des projets pour le site, à court et moyen terme.
         Si en cette période de vacances scolaires ce « refuge » provisoire n’impacte pas trop la vie du quartier, sous réserve des conditions d’hygiène et de sécurité et du respect du voisinage, il n’en va pas de même pour sa pérennisation,  incompatible avec le fonctionnement normal de la classe-relais et de l’entrée du collège Guillaume Budé, situé en zone REP, signe des difficultés socio-économiques déjà largement présentes dans le secteur. Or, selon les propos du premier adjoint de Mme Hidalgo, rapportés par les media, la création d’un centre d’hébergement d’urgence « temporaire » (mais qui risque fortement de durer) serait envisagé pour le site, ce qui va à l’encontre des projets annoncés par la mairie du 19ème pour l’avenir du site, notamment l’installation d’une médiathèque, source d’un nouveau souffle pour le quartier, attendue avec impatience et profitable à tous.
         Nous rappelons que le quartier a déjà fait de nombreux efforts pour l’accueil de populations en difficulté, en particulier la reconversion des locaux vacants du ministère d’action sociale en Centre Mouzaïa de l’Armée du Salut, la réhabilitation en logements d’insertion des ex-logements de gardiens du lycée Jean Quarré,…Par ailleurs depuis 10 ans un local des services de la propreté, construit en structure légère, a été implanté sur un terrain de sport rue des Lilas, sans que la promesse de créer un autre équipement sportif dans le quartier ne se soit encore concrétisée. D’autre part, des propositions d’utilisation temporaire des espaces extérieurs disponibles sur l’emprise Jean Quarré pour développer des activités associatives pour et avec les habitants du quartier n’ont pas encore abouti.

Dans ces conditions, nous nous permettons d’insister sur l’impérieuse nécessité de prendre en compte les besoins d’équipement du quartier dans les négociations sur l’avenir du site de Jean Quarré, et en aucun cas de retarder la mise en œuvre de projets importants, comme celui de la médiathèque, pour préserver et développer la mixité sociale et le dynamisme du quartier.

En vous remerciant par avance de l’attention portée à ce message,

Bien cordialement


Monique Gaspérini et Jean-Claude Convert, vice-présidente et président de l’association Les Amis de la Place des Fêtes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire